intérieurement


intérieurement

intérieurement [ ɛ̃terjɶrmɑ̃ ] adv.
• 1501; de intérieur
1Dans l'intérieur, au-dedans. Porte verrouillée intérieurement.
2Dans l'esprit, le cœur. intimement. Pester intérieurement, à part soi, dans son for intérieur. ⇒ in petto, secrètement.
⊗ CONTR. Extérieurement, ouvertement.

intérieurement adverbe Au-dedans : Fruit gâté intérieurement. En soi-même, intimement, à part soi : Rire intérieurement.intérieurement (synonymes) adverbe Au-dedans
Contraires :
- extérieurement
En soi-même, intimement, à part soi
Synonymes :
- in petto
Contraires :

intérieurement
adv.
d1./d Au-dedans.
d2./d Dans le coeur, l'esprit. être touché intérieurement.

⇒INTÉRIEUREMENT, adv.
A. — À l'intérieur, au-dedans. Un autre placard intérieurement tendu de velours (ADAM, Enfant Aust., 1902, p. 412). Le rideau de cette portière avait été tiré intérieurement sur la vitre (G. LEROUX, Parfum, 1908, p. 29).
B. — Au fig. En pensée, secrètement, pour ce qui est de la vie intérieure. La veuve, intérieurement, le trouvait un rude gaillard (FLAUB., Bouvard, t. 1, 1880, p. 107). Je ne sais si ma mère devinait qu'intérieurement je commençais à lui échapper (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 149).
Prononc. et Orth. : [], [--]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1468 interiorement fig. (G. CHASTELLAIN, Livre de la paix ds Œuvres, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 7, p. 358); 2. 1534 au propre (RABELAIS, Gargantua, IX, éd. R. Calder et M. A. Screech, p. 76). Dér. de intérieur; suff. -(e)ment2. Fréq. abs. littér. : 783. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 485, b) 1 230; XXe s. : a) 770, b) 940. Bbg. QUEM. DDL t. 13.

intérieurement [ɛ̃teʀjœʀmɑ̃] adv.
ÉTYM. 1501; v. 1468, interiorement, abstrait; de intérieur.
1 (1534). Dans l'intérieur, au-dedans. || Galerie (cit. 1) enrichie intérieurement d'une colonnade. || Globe (cit. 11) terrestre éclairé intérieurement.
Par l'intérieur.
0.1 La portière de ce compartiment, donnant sur le couloir, avait été fermée à Paris, aussitôt le bagage de Mme Darzac déposé. Mais cette portière n'avait été fermée ni extérieurement à clef par l'employé, ni intérieurement au verrou par les Darzac. Le rideau de cette portière avait été tiré intérieurement sur la vitre, par les soins de Mme Darzac, de telle sorte que du corridor on ne pouvait rien voir de ce qui se passait dans le compartiment.
G. Leroux, le Parfum de la dame en noir, p. 77.
2 Dans l'esprit, le cœur, l'âme. Intimement (→ Apparence, cit. 20). || Pester, rager intérieurement. Bas (tout bas), in petto, secrètement (→ 1. Faux, cit. 15).
1 Vivez cent ans, et moquez-vous intérieurement des médecins, ainsi que du reste du monde.
Voltaire, Lettre au duc de Richelieu, 4 avr. 1773.
2 (…) on parla de me ramener en France sans avoir vu Rome et Naples. C'était m'arracher mon rêve au moment où j'allais le saisir. Je me révoltai intérieurement contre une pareille idée.
Lamartine, Graziella, I, 1.
CONTR. Extérieurement, ouvertement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • interieurement — adv. Au dedans Les remedes qu on prend interieurement agissent bien plus fortement que ceux qu on applique au dehors. Il se dit aussi en parlant de la conscience & de l estat de l ame. La grace de Dieu agit interieurement. il se sentit touché… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • interieurement — Interieurement, Intus …   Thresor de la langue françoyse

  • INTÉRIEUREMENT — adv. Au dedans. En faisant l autopsie du corps, on trouva qu il était bien conformé intérieurement. Ce fruit est beau en apparence, mais il est gâté intérieurement. Un remède que l on prend intérieurement.   Il se dit, particulièrement, en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • intérieurement — (in té ri eu re man) adv. 1°   Dans l intérieur, au dedans. Ce fruit est beau en apparence, mais il est gâté intérieurement. Un remède que l on prend intérieurement. 2°   Au dedans de l âme, de l esprit. •   Dieu lui disait intérieurement qu il… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • INTÉRIEUREMENT — adv. Au dedans. Ce fruit est beau en apparence, mais il est gâté intérieurement. Il se dit, particulièrement, en parlant de la Conscience et de l’état de l’âme. La grâce de Dieu agit intérieurement. Il se sentit intérieurement touché. Dieu lui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • intérieurement — adv. => Dedans …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • fourrer — [ fure ] v. tr. <conjug. : 1> • forrer XIIe; de l a. fr. fuerre → fourreau I ♦ 1 ♦ Vx Recouvrir de qqch. qui garnit ou protège. Fourrer une médaille, la couvrir d une lame d or ou d argent. 2 ♦ Mod. (XIIIe) Doubler de fourrure. Fourrer un… …   Encyclopédie Universelle

  • intrinsèque — [ ɛ̃trɛ̃sɛk ] adj. • 1314; du lat. intrinsecus « au dedans » 1 ♦ Didact. Qui est intérieur à l objet dont il s agit, appartient à son essence. ⇒ essentiel, inhérent, intérieur. Importance intrinsèque d un fait. Valeur intrinsèque d une monnaie,… …   Encyclopédie Universelle

  • Cortal — Pignon façade du cortal du Pla de l Orri à Sansa (Pyrénées Orientales) Dans le parler catalan des Pyrénées Orientales, bergerie se dit cortal, que le bâtiment soit dans un village ou sur un lieu de pâturage, qu il soit couvert d une toiture de… …   Wikipédia en Français

  • Aurobindo — Ghose Sri Aurobindo Aurobindo Ghose ou Sri Aurobindo (15 août 1872 à Calcutta 5 décembre 1950 à Pondichéry) est un des fondateurs principaux du mouvement militant indépendantiste indien, un philosophe, poète …   Wikipédia en Français